Oubli de pilule

Bonjour,

 

Je prends la pilule minidril, ma plaquette se termine le mercredi 17 août (dernier comprimé). J’ai eu un retard de prise de plus de 12h le dimanche 7 août et un autre retard de plus de 12 heures le mardi 9… Jai lu la notice de minidril je vais enchaîner directement sur la plaquette suivante sans faire de pause.

Puis je avoir néanmoins des rapports non protégés sans risques de grossesse ?

 

Bonjour,

 

Il y a deux types d’oubli, et trois types de précautions à prendre

  1. L’oubli à faible risque de grossesse, est en général l’oubli en milieu de plaquette
  2. L’oubli a fort risque de grossesse, correspond à l’oubli en début de plaquette (sachant que le maximum de risques correspond à l’oubli de démarrer sa plaquette le premier jour)

Mais à tout oubli, est toujours lié un risque de grossesse,
le danger est que le risque de grossesse n’est pas toujours au maximum au moment de l’oubli, mais plutôt juste après (Tout dépend de votre fertilité)

Pour les précautions :

Si l’oubli date de moins de 12 heures
Prendre le comprimé oublié dès que possible, et continuer la plaquette comme si de rien n’était.
La contraception est toujours garantie, La protection des rapports n’est pas nécessaire
S’il oubli date de 24 heures. (oubli d’un comprimé)
Prendre les deux comprimés en une seule fois (le comprimé oublié, et le comprimé du jour)
Protéger les rapports sexuels pendant huit jours après l’oubli, car le pic d’une ovulation accidentelle se déclenche toujours dans les huit jours qui suivent l’oubli
Si l’oubli date de plus de 24 heures.
Un oubli de 48 heures ne se rattrape pas !
Le mieux est de protéger les rapports et d‘attendre les règles.
Si des rapports sexuels ont eu lieu pendant la période d’oubli qui dépasse 24 heures, le mieux est d’aller chercher une pilule du lendemain qui se prend sans ordonnance à la pharmacie, et d’ensuite attendre les règles pour redémarrer une nouvelle plaquette

 

août 21, 2016

Étiquettes : , ,